vendredi 6 janvier 2012

La jungle en folie


Angy a aperçu ce racoon en fin d'après-midi en train de manger nos bananes du jardin, celles du régime qui finissait de mûrir sur la terrasse.
Après qu'il soit parti, Angy lui a versé des croquettes dans la gamelle de Agata-la-gata.
Il est revenu.
Moi aussi.
J'en ai profité pour tirer son portrait.
Juste au moment où avec les bonnes résolutions de début d'année on avait décidé de ne plus donner de croquettes à Agata-la-gata le soir pour qu'elle se remette à chasser les nuisibles (et ça marche, elle a ramené un oiseau hier matin), faudrait pas que ce petit blaireau pense qu'il va dîner gratos tous les soirs.
C'est sympa comme bestiole mais je n'aimerais pas qu'il devienne un squatteur.
Déjà l'iguane qui essayait de rentrer dans la maison l'autre jour, c'était limite.

C'était d'ailleurs peut-être le même qu'on avait vu fin août lorsqu'il était bébé.

On avait eu aussi il y a quelques années les bernard l'hermitte garous qui ne sortaient que la nuit.

Et la prochaine fois, ça sera quoi ? Un couple de dauphins ?