mercredi 23 mai 2012

3 séances en une

Laurence maquillée par Laurence.


Laurence (oui, il s'agit de cette Laurence) avait besoin de trois photos artistiques.
La première pour son one woman show "Ça va décoiffer !". D'où le chapeau en guise d'accessoire.
Pour l'éclairage: une softbox à droite et une rim light avec un gel orange qui éclaire également le fond.


L'image retenue pour l'affiche est la suivante. L'affiche a été réalisée par l'excellent Rony d'Exodia Production.


La seconde photo est destinée au press book. Sur la quinzaine de photos et de l'avis du modèle, c'est celle-là qui ressort le mieux:


La troisième série de photo n'a strictement rien à voir car Laurence souhaitait faire quelque chose de complètement décalé destiné à un projet de parodie dont je n'en dirai pas davantage.
Il nous a fallu les accessoires suivants: entrepôt, Harley, petite robe noire en scaille, sky, skaï et talons aiguilles.
Le résultat a été au-delà des espérances de l'artiste.




Ci-dessous la mise en place pour le shooting: une softbox devant à droite et 2 flashes en arrière de notre modèle déclenchés par des cactus V4.


samedi 12 mai 2012

Dimanche pas trop présidentiel mais surtout glamour




Les lecteurs assidus de ce blog (j'en connais au moins 5 et je les remercie infiniment) se rappelleront surement de la séance glamour que j'avais faite à Pâques.
En ce dimanche électoral pluvieux, j'ai remis ça chez Ana-Yancy qui avait reçu une partie de sa nouvelle collection de corsets et petites jupes courtes.
Un shooting tout en longues jambes, porte-jarretelles, décolletés, tutu et combinaison moulante. Du coup j'en avais totalement oublié que pendant ce temps-là, le résultat du scrutin présidentiel était rendu public...

Les modèles sont Claudine, Laure, Maria et Aurélie maquillées par Myl' Extensions.

Pour les données techniques: éclairage principal avec softbox 28", de temps en temps un autre flash pour la lumière de contour (comment traduit-on rim light ?) et parfois un réflecteur argenté, parfois non, ça dépend.
Objectifs: 50mm 1.7 et 28-70mm 2.8.













Cela a été l'occasion de rencontrer l'excellent photographe Patrice Rabord d'Electric Photo. Je vous recommande d'aller voir ces photos sur sa page facebook non seulement parce qu'elles sont merveilleusement belles, mais aussi parce que Patrice est quelqu'un d'extrêmement sympathique.
On le voit ci-dessous à gauche avec les lunettes.








mardi 8 mai 2012

Sur le tournage de la série Domino



Je suis allé faire quelques photos du tournage de Domino. Il s'agit d'une série humoristique retraçant les aventures de Laurence et Laurent, un couple métro-antillais donc "couple domino".

Dans la vie ils forment un couple fort sympathique et n'ont pas du tout la grosse tête. Ils m'ont accueilli avec beaucoup de gentillesse et de naturel comme si j'étais le voisin d'à côté.

Ceci alors que Laurence Joseph (Lolo pour les intimes) a un sacré background: après l'école de la magistrature, un MBA sur l'utlisation des rasoirs jetables dans une économie socialiste et un contrat emploi jeune de pilote de ligne, elle fait l'actor studio de Pouillé-les-Coteaux et devient l'actrice fétiche de Luc Besson. Puis à 22 ans, lassée de la jet-set elle décide de tout plaquer pour sa passion: le saut en parachute.
Elle est une femme simple et sensible qui se contente de petits bonheurs comme un pic-nic surprise sur une plage des Maldives, un dîner en amoureux dans une auberge corse ou un week-end shopping sur la 5ème avenue.
C'est à l'occasion d'un shooting de mode pour son ami Calvin que Lolo revient en Guadeloupe et décide d'y rester.

Laurent est le scientifique du couple. Titulaire d'un diplôme d'ingénieur en agro-alimentaire d'une prestigieuse école de Boston pour laquelle il a redesigné la hall technique par souci du respect de l'écologie, il a bourlingué ses tongs de routard dans tous les pays en voie de développement pour monter des fermes hydroponiques. C'est en écrivant une méthode de guitare pour lépreux dans un bordel de Mogadiscio qu'il a eu l'intuition du célèbre tartare lyophilisé qui a fait sa fortune. Ce beau gosse sportif accompli (il a terminé trois fois sur le podium de l'Iron Man) aurait pu se contenter d'une vie facile et superficielle mais après sa rupture difficile avec l'égérie de Victoria's secret c'est pour notre plus grand bonheur que Laurent Tanguy (Lolo pour les intimes) à échoué pointe de la Verdure.
Fan de littérature pré-colombienne et de films muets, premier violon du philharmonique de Tbilissi, Lolo incarne parfaitement l'esprit décalé de la série Domino.

L'épisode qui était en tournage raconte la présentation de Laurent au père de Laurence. Laurent passe un sale moment et a hâte d'échapper à son calvaire.


Séance de maquillage par Caroline Tichi avant les prises 


Laurent dans leur belle maison en bois rouge

Le tournage se déroulait dans un lotissement paisible. Mais pas de bol, ce jour-là il y a eu pas mal de passage de voitures et de scooters et aussi des ouvriers qui construisaient une maison à proximité. Il a fallu recommencer plusieurs fois les prises à cause du bruit occasionné.
Maquilleuse: Caroline Tiichi; Ingé son: David Datil

répétition de la scène et réglage
de la prise de son par David Datil

silence, moteur, clap et...


...action ! Tony Davila à la réalisation