mardi 4 juin 2013

Laurence et Laurent se sont mariés



Ils se sont mariés pour de vrai le 27 avril dernier à Saint-François. Pourquoi pour de vrai ? Parce que la plupart des personnes croyaient que nos deux comédiens de la série Domino étaient mariés depuis longtemps.
En vrai, c'était faux.

Il a fallu attendre ce dernier samedi d'avril, un samedi ensoleillé alors que le temps était plutôt globalement pourri depuis une semaine.
Un vrai coup de bol météorologique mais ceci dit, il fait généralement beau à Saint François.
De toute façon et quoi qu'il eut pu arriver, le sourire de Laurence vaut 10000 rayons de soleil à lui tout seul.

Pour ceux qui ne connaissent pas Domino, je me suis permis de ré-écrire leur biographie ici.
Ayant déjà travaillé avec eux pour leurs photos d'affiche et press-book et étant donné qu'ils appréciaient mon travail, ils m'ont demandé d'être le photographe de leur mariage.
Un honneur pour moi.

une photo tirée de la séance de décembre dernier pour leur tournée en métropole
La mission a débuté à la Plantation Resort avec la préparation de la mariée.
A la bourre évidemment.
C'est ça la vie de comédien, toujours une grande partie laissée à l'improvisation tout en suivant un fil directeur.


séance de maquillage

qui va encore me traiter de fétichiste ?

une idée de l'ambiance qui a régné ce jour là
glamour

enfilage de la robe

séquence laçage

séquence nouage
bisous bisous

pose de la coiffe et du voile

c'est la bonne taille !

Ensuite direction la mairie de Saint-François. Allez savoir pourquoi mais seulement un tiers de la salle nous avait été octroyé. On était donc plutôt confiné avec un éclairage à contre jour. Cependant j'ai joué au héros, je n'ai pas utilisé de flash parce que:
1- je ne mets jamais le flash sur l'appareil, même sous la torture,
2- je n'avais pas d'endroit pour poser un flash déporté en raison de la salle bondée (il aurait été piétiné ou on l'aurait fait tomber),
3- j'ai fait confiance à la dynamique du capteur de mon appareil pour récupérer les ombres bouchées et les hautes lumières surexposées. Et j'ai eu raison.

J'ai passé presque toutes les photos de la cérémonie civile en sépia parce que les couleurs ne rendaient rien.


le promis attend sa promise

arrivée à la mairie

passage devant le maire

la preuve noir sur blanc

passage des alliances

le premier bisou de Mme Tanguy à M. Tanguy

on sort de la mairie

en route pour la pointe des châteaux


Puis, nous nous somme rendus à la pointe des châteaux pour les portraits et photos de groupe. Là, j'ai monté un flash avec un bol beauté (merci Jérôme) sur un stand, j'ai vissé un filtre de densité neutre variable sur mon zeiss de rêve (une tuerie cet objectif mais à ce prix là, c'est un peu normal) et j'ai shooté les mariés. Pourquoi un flash en plein après-midi ? Déjà parce que je fais ce que je veux. Ensuite, comme le soleil était encore un peu haut et malgré les nuages, les ombres étaient dures sur les visages alors j'ai préféré prendre le contrôle de la lumière.





pas fier le Lolo sur celle-là

tout baigne public chéri

A propos du Zeiss, j'ai écrit un comparatif entre cet objectif et le minolta 28-70G de l'ancienne génération qui a été mon précédent objectif préféré mais qui n'est pas aussi performant que le Zeiss en terme de précision et rapidité de l'auto-focus. Le comparatif ce trouve sur l'excellent site dyxum.com, le site de référence des sonyminoltistes. Beaucoup préfèrent le bokeh du vieux minolta mais j'ai loupé trop de photos avec dans le feu de l'action (j'en ai déjà parlé ici). Par contre, j'ai fait des super portraits avec. Mais comme je ne m'en sers plus depuis que j'ai le Zeiss, je l'ai mis en vente ici et ici. On s'est pas pressé au portillon pour me l'acheter jusqu'à présent.

Après cette séance, nous avons poursuivi au Blue Cafe de la Plantation Resort pour le vin d'honneur, la cérémonie laïque et la réception.
Mais avant tout, une séance avec la Dodge de 1958.




techniquement, un flash dans la voiture et un flash devant Laurence

"vas-y, fais moi poireauter !"

la photo retenue pour les faire-part

début de la cérémonie

c'est Michaël Blameble du groupe Kilyndae qui a officié la cérémonie

celle-là j'avoue, je l'ai prise pour le blog

de l'amour...

séquence rétrospective

l'humoriste Paulo a fait une apparition surprise

le livre d'or

ouverture du bal

découpe du gâteau style trash

miam !
j'ose à peine imaginer la nuit de noce (photo issue de "Domino, le spectacle")

5 commentaires:

  1. j'aime beaucoup "l'ouverture du bal mais franchement les photos de FranceAntilles étaient mieux....Nann je déconne ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne les ai pas vu celles de France-Antilles. Si ça se trouve, je suis dessus !

      Supprimer
  2. Très beau mariage et super photographe félicitations aux mariés et bonne continuation au photographe

    RépondreSupprimer