vendredi 25 juillet 2014

Mariage de Tatiana et Samuel

mariés posant devant vieille voiture


Tatiana et Samuel m'ont contacté en juillet 2013 pour leur mariage en mars 2014.
Je les avais trouvés tellement charmants et photogéniques que j'aurais été très déçu qu'ils ne me choisissent pas comme leur photographe et qu'ils prennent quelqu'un qui ne sache pas faire ressortir leur amour sur les images.
Car ces deux-là débordaient tellement d'amour non seulement pour eux-mêmes mais aussi pour la Terre entière que plusieurs mois après, je m'en sens encore tout imprégné.

Le mariage s'est déroulé en deux étapes. D'abord le mariage civile à la mairie de Baie-Mahault le jeudi, puis la cérémonie religieuse et la réception à l'espace Sheikboudou le samedi.

Je ne reviendrai pas sur les difficultés d'effectuer une balance des blancs correcte à la mairie de Baie-Mahault, j'en ai déjà parlé ici. Néanmoins, cela reste une salle magnifique avec ses boiseries aux murs et au plafond. Une grande salle dans laquelle on peut se déplacer sans bugner quelqu'un, où on a du recul pour bien pouvoir jouer sur la profondeur de champ. Par ailleurs, on trouve toujours de la place pour ce garer à proximité. Du coup, je me demande si ce n'est pas ma mairie préférée.
Quoi que j'aime bien aussi celle du Gosier car la salle est éclairée des deux côtés. Il y a juste cet extincteur rouge sur fond bleu au fond de la salle qui a tendance à pourrir les photos et qu'il faut parfois faire disparaître à coup de photoshop.
La salle de mariage de la mairie de Sainte-Anne est très lumineuse aussi, les photos ressortent bien sans flash et celle de Pointe-à-Pître, pour une fois la fenêtre est du bon côté, pas comme à Saint-François où tout est à contre-jour. Aux Abymes je préfère la salle du haut, on est moins entassé que dans celle du bas qui est paradoxalement beaucoup plus grande mais dont seulement le fond est dédié aux mariages. D'un autre côté, on peut bien faire rebondir le flash sur les murs et le plafond incliné dans cette salle...
montée à la salle des mariages maire baie-mahault
direction la salle des mariages
la mariée monte à la salle des mariages maire baie-mahault

parents de la mariée
la fameuse fenêtre bleutée

dans la salle des mariage de la mairie de baie mahault

dans la salle des mariage de la mairie de baie mahault
Add caption

les mariés de face le maire de dos

les mariés se prennent la main devant le maire

les mariés s'embrassent
se marier aujourd'hui: checked

le marié signe l'acte de mariagela mariée signe l'acte de mariage



les mariés posent dans l'escalier

les mariés s'embrassent devant la mairie

portraits des mariés sous un arbre
portrait devant la mairie avec le fameux beercan
Le samedi suivant je me suis rendu chez l'oncle de Tatiana, le tonton de Tati donc, chez lequel elle s'est préparée.


la robe est suspendue



ajustement de la coiffure
j'adore le petit sourire en coin

palette de maquillage

chaussures rouges de la mariée

grand père et sa petite fille

laçage de la robe dans le dos

la mariée sous son voile
magnifique avec le voile

ajustement du voile

détail des mitaines

la mariée attends le départ à l'arrière de la voiture
en route pour la cérémonie

En route vers l'espace Sheikboudou, en plein cagnard. C'était le challenge de ce mariage, faire des photos correctement exposées, à la pire heure de la journée avec des mariés à la peau foncée, vêtus de blanc. Surtout Samuel.

En utilisant le bidule qui s'appelle "Dynamic Range Optimization" sur l'appareil, en rattrappant les niveaux après coup dans lightroom et en utilisant le preset "Dynamic Contrasts" du plugin Perfect Effects 8, j'ai réussi à récupérer pas mal de photos de telle sorte que le ciel ou les costumes blancs ne soient pas cramés et que les ombres soient débouchées.
Ca me fait marrer les photographes qui disent qu'ils ne traitent pas les photos sur ordinateur parce qu'ils n'en ont pas besoin, leur photos étant parfaites dès la prise de vue. Je les ai vu leurs photos avec la robe de mariée cramée, le ciel complètement blanc ou au contraire, les costumes ou les cheveux noirs complètement bouchés.

Parce qu'ils ne savent pas utiliser l'histogramme de l'appareil photo, et qu'ils n'ont jamais essayé de se pencher sur au moins un logiciel de traitement d'image qui permet d'exploiter toute la dynamiques des excellents capteurs qui équipent actuellement les meilleurs boîtiers, ces photographes se défendent en disant que "les vrais photographes n'ont pas besoin de faire de retouche".
Or, il ne s'agit pas de faire de retouche mais bien de sublimer une photo, de créer la différence entre une bonne photo et la même mais avec un post-traitement qui fera s'exclamer "Omagad !".
J'ai même fait du HDR sur certaines photos. Je l'ai fait tellement bien que ça ne se voit pas. C'est tellement facile de rater du HDR et d'obtenir des photos sur-processées, c'est souvent que j'en vois, même chez des bons photographes. Couleurs qui bavent, manque de contraste, nuages noirs, plus d'une seule couleur primaire saturée, présence d'un halo entre les zones présentant une grande différence de contraste...

La photographie de mariage, surtout dans une île tropicale et surtout entre 10h et 14h, ça ne s'improvise pas. C'est une discipline qui requiert une maîtrise des hautes lumières.

Et aussi un bon écran solaire.

Car j'ai pris des couleurs ce jour-là, enfin surtout une. Plutôt rouge-rosé, surtout sur le nez.
le marié arrive en 2cv avec sa maman
Samuel arrive avec sa maman en 2CV

les témoins sont dans une diane

défilé des VW coccinelle
la ronde des cox

arrivée du marié au bras de sa mère dans la salle

le cortège suit
le cortège entre sur une chorégraphie

marié tout sourire devant sa femme

détail des femmes du cortège robes rouges et roses blanches

photo panoramique de l'assemblée
utilisation du mode panorama: tous les gadgets de l'appareil peuvent servir

les mariés installés sous une petite tente

le cortège chante

l'une des filles du cortège embrasse la mariée

Ci-dessous une représentation théâtrale de la rencontre des mariés, leurs doutes et leur joie.
un jeune homme est retenu par des personnesune jeune femme est retenue par des personnes
Ce qui a beaucoup ému Tatiana et Samuel.


la mariée est émue
Omagad !


le marié est ému et verse une petite larme

la maman et l'oncle du marié sourient

le marié improvise un discours

la mariée improvise un discours

des enfants sortent les alliances d'une voiture modèle réduit
les alliances étaient cachées dans le coffre

une petite fille tend les anneaux à la mariée

les mains des mariés avec leurs alliances
et voilà... bagues aux doigts

les mariés s'embrassent

détail des chaussures blanches des garçons d'honneur

les mariés quittent la salle suivis par le cortège
on quitte provisoirement la salle pour la séance de portraits et photos de groupe

les mariés à l'arrière de la voiture


Nous sommes allés photographier les portraits et photos de groupe à l'habitation Sylvestre en plein centre de Baie-Mahault. Même si ce n'est pas le meilleur endroit ni surtout la meilleure heure pour faire ce genre de clichés, les propriétaires des lieux sont tellement gentils et accueillants que ça reste une véritable partie de plaisir.

la mariée sort de la voiture, aidée par son époux
du HDR qui ne se voit pas

portrait des mariés sur fond de verdure

portrait des mariés et du cortège sur fond de verdure

portrait de la mariée avec son bouquet sur fond de verdure

portrait des mariés et de la famille sur fond de verdure

portrait anarchique des mariés et des témoins sur fond de verdure


Puis retour à l'espace pour Sheikboudou pour le buffet, suivi de dances, de chorégraphies, et de différentes animations.

Le timing était serré et il ne fallait surtout pas déborder car en fin d'après-midi, les jeunes mariés embarquaient sur le Costa Magica pour une croisière dans les Caraïbes.
Ils ont réussi à m'obtenir un pass pour que je les suive jusqu'à l'embarquement pour faire une ultime photo devant le bateau.


le marié chante en s'accompagnant à la basse
Samuel est bassiste comme moi mais je suis incapable de chanter
en même temps que je joue... pour le bien de l'humanité

les mariés ouvrent la première danse
la première danse

mariés assis
il faisait super chaud ou alors c'était l'émotion ?

spectacle des amis et de la famille offert aux mariés

les mariés dansent la bachata
de la Bachata !

le matié bascule sa femme et l'embrassse
même pas posée; j'avais super bien anticipé en me positionnant de telle
sorte qu'ils soient entre le flash et moi

les mariés coupent le gâteau

la mariée fait goûter le gâteau à son mari

portrait du couple avec les soeurs de la mariée
vous avez remarqué la qualité de la lumière de cette photo et des précédentes ?
pas pour rien que je mets des flashes partout et surtout comment je sais les équilibrer

le marié à genou devant sa femme

le marié montre l'horizon à sa femme
des somaliens approchent !

la mariée tire au canon sur son époux
cherchez le canon, il a une robe blanche

les mariés quittent la salle sous les confettis
la pareil, c'est pas avec une technique d'éclairage à 2 balles
qu'on obtient une photo de cette qualité

les mariés quittent la salle sous les confettis
c'est non seulement le savoir-faire au niveau lumière mais aussi l'expérience
et l'anticipation qui comptent

pareil, le flash positionné derrière eux produit un halo


Puis, en fin d'après-midi, les jeunes mariés ont quitté la réception pour partir directement en voyage de noce dans les Caraïbes sur le Costa-Magica.
Comme ils m'avaient obtenu un pass pour aller jusqu'à l'embarcadère, j'ai pu prendre quelques ultimes photos... magigues.

les mariés s'embrassent devant le costa magica avant de partir en croisière